L'homme d'affaires jordanien qui a conclu un contrat avec le gouvernement belge pour la livraison de 15 millions de masques, via la société "boite aux lettres" luxembourgeoise Avrox, est impliqué dans une banque placée sur une liste noire en Israël, rapporte Het Laatste Nieuws samedi.

Hamza Talhouni est l'un des principaux actionnaires de la Cairo Amman Bank, et son frère siège au conseil d'administration. Cette banque détient des centaines de comptes d'anciens détenus palestiniens condamnés pour des attaques terroristes. C'est sur ces comptes qu'aboutissait l'argent qu'ils percevaient pour leurs actes.

L'Etat hébreu considère ces banques comme des financiers du terrorisme. L'ambassade d'Israël confirme que Cairo Amman figure sur une liste noire, bien qu'elle ait entre-temps gelé les comptes concernés.

Le contrat entre l'homme d'affaires et la Belgique s'élève à au moins 40 millions d'euros.

1er droit de réponse, de

Par le présent droit de réponse M. Hamzeh Talhouni souhaite répondre à l’article ci-dessus.

Rien ne peut être reproché à M. Hamzeh Talhouni, ni au niveau personnel ni au niveau professionnel. Contrairement aux mentions reprises dans ledit article, il n’a jamais été impliqué dans quelque activité criminelle que ce soit (blanchiment, financement du terrorisme, et.). M. Talhouni conteste avec véhémence toutes accusations en ce sens. En réalité, M. Talhouni est tout simplement un actionnaire passif de la Cairo Amman Bank, une banque réputée en Jordanie. M. Talhouni n’est pas un « grand actionnaire » de la Cairo Amman Bank. La liste des grands actionnaires est d’ailleurs publiquement disponible. M. Talhouni n’est en outre pas membre du conseil d’administration et n’a jamais eu la moindre position officielle, directement ni directement, dans la Cairo Amman Bank. Enfin, M. Talhouni n’est aucunement impliqué dans quelque procédure judiciaire que ce soit entre la Cairo Amman Bank et d’autres parties. Il gère ses affaires de façon indépendante. »

2ème droit de réponse

Par le présent droit de réponse la S.A. Avrox souhaite répondre à l’article ci-dessus.

Avrox n’est en rien liée à la Cairo Amman Bank. Avrox n’a jamais eu de compte en banque en dehors de l’Europe et n’a aucun lien avec la Cairo Amman Bank. Elle ne détient aucun compte auprès de cette banque. Avrox n’a jamais eu des relations contractuelles avec la Cairo Amman Bank et n’a aucun plan en ce sens pour le futur. Les accusations émises dans l’article précité à l’égard d’Avrox visent en réalité uniquement la Cairo Amman Bank ainsi que les autres banques palestiniennes. Seules les autorités compétentes et les parties concernées peuvent répondre à la question de savoir si ces accusations sont fondées ou pas. Avrox n’est toutefois aucunement impliqué et n’a tout simplement rien à voir avec quelque procédure judiciaire que ce soit entre la Cairo Amman Bank et des tiers. M. Hamzeh Talhouni est l’actionnaire principal d’Avrox. »