Les autorités ont tranché. A l'issue du CNS, il a été décidé que l'obligation du port du masque dans les lieux publics allait être élargie.

Le changement le plus important concerne l'horeca. Fini de se rendre tranquillement au restaurant, il faudra impérativement se munir de son masque pour espérer entrer. Le masque devient en effet obligatoire pour tous les clients de l'horeca. Jusqu'à présent, seul le personnel de l'établissement était dans l'obligation d'en porter.

Précisions tout de même que les clients assis à table pourront le retirer. Ils devront toutefois le remettre à chaque fois qu'ils se lèvent, notamment pour aller aux toilettes.

Les rues commerçantes aussi

Déjà obligatoire dans les magasins ou les cinémas, le masque va aussi être obligatoire dans les rues commerçantes et tous les endroits à forte fréquentation, qu'ils soient privés ou publics. Ce seront aux autorités locales à définir ces lieux. Les marchés, les brocantes, les fêtes foraines, ainsi que l'ensemble des bâtiments publics (pour les parties accessibles au public) sont aussi concernés par cet élargissement. 

"Même si l'obligation entre en vigueur samedi, il est clair que les bourgmestres auront besoin du temps nécessaire pour s'adapter à ces nouvelles mesures", a précisé Sophie Wilmès au cours de sa conférence de presse.