Société

Les derniers chiffres communiqués par le SPF Intérieur à La Libre confirment que les associations de prévention entre voisins ou commerçants ne convainquent toujours pas autant les Bruxellois et les Wallons que les Flamands.

C’est un coin calme et cossu lové dans le coin sud-est de la Région bruxelloise. Un bouquet de rues que rien de visible ne distingue des autres ou presque. Juste une image, sur un panneau de signalisation bleu-blanc-rouge planté à l’entrée des artères concernées, avec le regard stylisé de deux personnes entourant plusieurs habitations et ce texte : "Partenariat local de prévention : Ensemble, veillons sur notre sécurité". Du reste (la vigilance, la convivialité et la collaboration avec la police), rien ne se voit.

(...)