La collecte de déchets en porte à porte évite au citoyen de devoir se déplacer. Comme les contacts entre personnes doivent être évités, celle-ci reste évidemment maintenue. 

En Wallonie, en cas de pénurie de personnel dont ce secteur n’est évidemment pas à l’abri, la priorité sera donnée à la collecte des déchets résiduels et organiques. Si cette restriction est nécessaire, elle fera l’objet d’une nouvelle circulaire et d’une annonce très claire pour éviter que cartons ou autres déchets non ramassés n’encombrent les trottoirs. Mais on n’en est pas là. Les conteneurs souterrains, bulles à verre, conteneurs textiles et autres poubelles publiques figurent aussi dans la gestion prioritaire. 

Attention, plus question en revanche de se débarrasser pour l’instant d’encombrants ou autres déchets de jardin : tous les recyparcs wallons sont fermés depuis mercredi. 

Du côté de Bruxelles, Bruxelles-Propreté a annoncé, il y a quelques jours, que tous ses services (porte à porte et recyparks) seraient maintenus. Rien n’indique sur son site, ce mercredi, que les choses aient changé. Rappelons néanmoins que tout déplacement non indispensable et tout contact avec d’autres personnes que les proches sont proscrits.