Ce vendredi 9 octobre, le Roi Philippe et la Princesse Delphine se sont rencontrés pour la première fois au Château de Laeken.

"Notre rencontre fut chaleureuse. Nous avons eu l’occasion d’apprendre à nous connaître lors d’un long et riche échange qui nous a permis de parler de nos vies respectives et de nos centres d’intérêt communs. Ce lien va désormais se développer dans un cadre familial", écrivent Philippe et Delphine dans un communiqué commun.


Depuis le 1er octobre dernier, et l'arrêt de la cour d'appel de Bruxelles, Delphine Boël est considérée comme la fille légitime du roi Albert II et est donc devenue princesse de Belgique. Cela a mis fin à une saga judiciaire qui remontait à 2013.

La bataille devant les tribunaux avait commencé lorsque Delphine Boël a contesté la paternité légale de Jacques Boël et, dans un deuxième temps, a souhaité faire reconnaître la paternité d'Albert II. L'ancien souverain a soutenu pendant des années que Delphine n'était pas sa fille mais a finalement annoncé en janvier que les tests ADN avaient révélé qu'il était bien le père biologique et qu'il ne le contesterait plus légalement.

Depuis l'arrêt de la cour d'appel, le Palais n'avait pas encore officiellement réagi à cette décision.