L'information a été confirmée par le bourgmestre Mohamed Ridouani. Onze résidents et deux membres du personnel ont été contaminés.

"La maison de repos et de soins est constituée de plusieurs départements. Le cluster ne concerne qu'un seul d'entre eux", précise le bourgmestre. "Les résidents ont immédiatement été mis en quarantaine. La situation est pour l'instant sous contrôle. Chacun sera à nouveau testé ce mercredi."

La vaccination des résidents et membres du personnel de l'établissement est pour l'instant prévue la semaine prochaine. Sa tenue ou son report dépendront des résultats des derniers tests.

Les décès en hausse dans la maison de repos d'Houthulst où le variant britannique a été détecté

Neuf résidents de la maison de repos et de soins De Groene Verte, à Houthulst (Flandre occidentale), sont décédés après avoir été contaminés par le variant britannique du coronavirus, a indiqué mercredi le directeur de l'institution, Jurgen Duyck. Le précédent bilan, établi mardi, faisait état de sept victimes.

Au total, 58 résidents ont été infectés, dont sept sont hospitalisés. Le centre De Groene Verte comprend aussi des logements avec assistance, où 10 cas ont été recensés.

Quarante membres du personnel ont également contracté le virus.

Une nouvelle série de tests est actuellement en cours. "Nous attendons les résultats jeudi à la mi-journée. Nous aurons alors un meilleur aperçu de l'évolution de la situation", a ajouté le directeur de l'établissement.

Depuis mardi, la Défense intervient en renfort.