Il cochait toutes les cases en raison de l’alternance entre les rôles linguistiques et les composantes de l’armée. De source sûre, La Libre apprend que le nouveau chef de la Défense (Chod) sera le vice-amiral Michel Hofman. Un francophone issu de la Marine, alors que les trois précédents Chod venaient de la Composante Terre ou Air (deux néerlandophones et un francophone). En plus, Michel Hofman occupait déjà la fonction de vice-Chod, ce qui en faisait le numéro deux de l’armée.

Le nom du nouveau chef de la Défense a été choisi ce mardi après-midi par le conseil des ministres dans une liste de trois candidats. Le ministre de la Défense, Philippe Goffin (MR), a officialisé l’information ce mardi sur le coup de 17h10 à l’occasion d’une réunion de la commission Défense de la Chambre. Michel Hofman prendra ses nouvelles fonctions le 10 juillet, a précisé M. Goffin.