L’interdiction de rassemblement concerne les personnes extérieures au foyer familial. 

"Par ‘famille’, il y a lieu de comprendre les parents et leurs enfants, ou les personnes de l’entourage proche vivant sous le même toit", précise la Police fédérale dans un communiqué. Peu importe le nombre d’enfants. Difficile toutefois de prouver la domiciliation de tous les membres de la famille. 

Les autorités insistent sur le civisme des citoyens.