Société

Les Belges travaillent moins en soirée, de nuit et le week-end que leurs homologues européens, selon les données pour 2018 du centre flamand Het Steunpunt Werk, rapportées mardi par VRT NWS. 

Environ une personne sur dix travaille selon des horaires qui varient considérablement de l'horaire classique 9-17. Ainsi, 3% des travailleurs belges (3% en Flandre, 3,1% en Wallonie et 2,8% à Bruxelles) prestent de nuit, un pourcentage resté stable ces dernières années. La moyenne européenne s'établit, elle, à 5,7%.

En ce qui concerne le travail en soirée et en équipe, la Belgique se situe également sous la norme européenne: 8,2% des Belges travaillent le soir (contre 13,2% des Européens) et 7,4% en rotation (shifts), contre 18,3% des Européens.

Quant à la fin de semaine, 17,6% des Belges sont sur le pont le samedi, contre 21,7% en Europe. Un travailleur sur dix en Belgique s'active également le dimanche; un chiffre en augmentation puisqu'ils n'étaient que 7% au début des années 2000.