Pour les touristes qui devaient partir là-bas jeudi ou vendredi, le tour-opérateur prévoit toutefois trois options: un bon d'achat, un remboursement ou une programmation du séjour à une autre date, a-t-il fait savoir jeudi. Le ministère belge des Affaires étrangères a annoncé mercredi que l'ensemble de l'Espagne, à l'exception de l'île de Tenerife, entrait en zone rouge à partir de vendredi. Tous les déplacements non-essentiels vers ce pays sont donc interdits. L'Espagne connaît une recrudescence du nombre de contaminations au coronavirus.

Le code rouge était par ailleurs déjà d'application depuis deux semaines pour de grosses destinations touristiques comme les Baléares.