Le nombre moyen de nouvelles contaminations au coronavirus connait une accélération depuis plus d'une semaine, ressort-il dimanche du bulletin épidémiologique quotidien de l'Institut de santé publique Sciensano. Pas moins de 636 nouveaux cas d'infection ont été dépistés par jour en moyenne entre le 3 et le 9 septembre, soit une hausse de 38% par rapport aux sept jours précédents. Ce dimanche 13 septembre, il y avait 941 contaminations supplémentaires par rapport au bilan de samedi. Si ce chiffre est sans doute à répartir sur plusieurs jours, notons quand même, comme l'explique la RTBF, qu'il n'avait jamais été atteint au cours du mois dernier. Il s'agit donc d'une augmentation importante !

Le taux de reproduction, qui calcule la contagiosité du virus, est estimé à 1,36 pour la période du 6 au 12 septembre. Samedi, il était encore estimé à 1,27. Lorsque le taux de reproduction est supérieur à 1, l'épidémie se propage. Lorsqu'il est inférieur à 1, l'épidémie diminue.

Les infections sont en hausse dans toutes les provinces, sauf dans celle de Namur. Le taux de reproduction est le plus élevé en Flandre occidentale et en Flandre orientale.

Le nombre de contaminations dépistées depuis le début de la pandémie en Belgique s'élève désormais à 92.478. Les hospitalisations continuent également de croître, avec une moyenne de 26,6 admissions par jour entre le 6 et le 12 septembre, soit une hausse de 58%. Au total, 19.273 personnes ont été admises à l'hôpital en raison du Covid-19 dans le pays.

Selon les derniers chiffres de Sciensano, 260 lits d'hôpital étaient occupés samedi, dont 68 en soins intensifs (+28%).

La mortalité s'affiche, elle, à la baisse, avec 2,6 décès par jour en moyenne, ce qui représente une diminution de 18% par rapport à la semaine précédente.