Ce mercredi, le SPF Affaires étrangères a émis de nouveaux avis de voyages, qui entrent en application à partir de ce vendredi 16h.
Plusieurs régions de France passent ainsi en zone rouge, dont notamment les départements du Nord et du Pas-de-Calais. Une décision qui impacte de nombreux Belges, en raison de la proximité de ces régions avec notre pays.

Alors pour quelles raisons peut-on encore passer la frontière et se rendre dans ces deux départements français?

Les voyages non-essentiels vers les zones rouges sont totalement interdits, autrement dit tous les déplacements liés aux vacances, aux loisirs, ou aux relations sociales. A partir de 16h, vous ne pourrez donc plus vous rendre à Lille pour une journée shopping, ou sur la Côte d'Opale pour profiter du beau temps. 

Il existe néanmoins plusieurs exceptions à cette interdiction, pour tous les voyages dont le motif est considéré comme "essentiel".

Entrent dans cette catégorie les déplacements professionnels:  les Belges peuvent donc encore traverser la frontière s'ils travaillent à Calais, par exemple. Ce motif "professionnel" couvre également les déplacements pour les études. Un jeune Belge qui étudie à l'Université de Lille peut ainsi toujours s'y rendre.    

Les déplacements pour raisons médicales sont également toujours autorisés. Vous pouvez donc consulter votre médecin s'il réside en France, ou subir une opération prévue dans un hôpital de ces départements.

Les relations amoureuses font enfin aussi exception à la règle: si vous êtes en couple avec une personne qui vit dans le département du Nord ou du Pas-de-Calais, vous pouvez donc quand même lui rendre visite, pour autant que la relation soit stable et durable. 

Toutes les autres situations sont pour l'instant considérées comme non-essentielles aux yeux du gouvernement et du SPF Affaires étrangères.

Si vous étiez en déplacement dans ces deux départements et que vous rentrez en Belgique ce vendredi après 16h, vous devrez impérativement vous placer en quarantaine et aurez l'obligation de vous soumettre à un test de dépistage du coronavirus.

Enfin, n'oubliez pas de compléter votre Passenger Locator Form lorsque vous rentrez au pays pour plus de 48h, peu importe la région où vous avez séjourné.