"Nous avons fait mieux que Tomorrowland. Tous les pass disponibles ce lundi sont partis en moins d'une demi-heure", a-t-il expliqué. En effet, il n'aura suffit que de 18 minutes. Le site Visit Wallonia a été pris d'assaut dès minuit, mais l'opération a débuté à 6h ce lundi matin.

Précédée d'une vaste campagne de communication, l'opération promettait d'être un succès. "Nous avons fait 20.000 heureux. Évidemment, il y a aussi des gens déçus" qui pourront retenter leur chance le 1er novembre prochain, quand 20.000 nouveaux pass seront proposés selon une formule qui pourrait évoluer. Les belges malchanceux pourront donc retenter leur chance.

© Visit Wallonia

"Nous mettrons à disposition 20.000 pass par mois entre le 5 octobre et le 31 décembre. Si les 20.000 pass sont épuisés en une journée, il faudra donc attendre un mois pour en demander à nouveau” avait précédemment précisé l’institution touristique.

"Nous sommes en train d'y réfléchir", a indiqué Pierre Coenegrachts. Un quota de pass pourrait notamment être réservé aux gens qui ne disposent pas d'internet et qui pourraient alors tenter leur chance par téléphone.

" Le but premier de cette action, c'est que les 5 millions débloqués par les autorités régionales arrivent dans les caisses des opérateurs touristiques wallons, tout en faisant plaisir à la population. Avec les pass écoulés ce lundi, 1,6 million vont déjà s'y retrouver", a conclu le responsable de l'office de promotion du tourisme en Wallonie.