Concrètement, la province est devenue une zone orange, considérée comme à risque. Le ministère conseille aux Néerlandais de s'y rendre uniquement pour des déplacements essentiels. Le nombre moyen d'infections au coronavirus dans la province d'Anvers est "beaucoup plus élevé" que dans le reste de la Belgique, souligne le gouvernement néerlandais.

Il recommande de se rendre dans la province seulement si c'est nécessaire, donc pas pour le tourisme.

Selon RTL Nieuws, le code orange signifie également que les Néerlandais se trouvant déjà à Anvers sont invités à se mettre en quarantaine pendant 14 jours après leur retour chez eux.

Londres évalue la possibilité d'imposer une quarantaine au retour de Belgique

Les voyageurs britanniques qui se rendent en Belgique, au Luxembourg et en Croatie, risquent 14 jours de quarantaine lors de leur retour au Royaume-Uni, rapporte The Times sur son site internet.

 Le Premier ministre Boris Johnson pointe que l'Europe continentale est en proie à une seconde vague d'épidémie de coronavirus et que le gouvernement est prêt à "prendre les actions nécessaires". En ce moment, la quarantaine n'est imposée qu'aux voyageurs britanniques revenant d'Espagne.