250 agents de police et 90 militaires ont été déployés dans le domaine naturel du parc national des Hoge Kempen afin de retrouver Jurgen Conings. Ce militaire, qui présente des sympathies d'extrême droite, est potentiellement dangereux. Des roquettes ont notamment été retrouvées dans sa voiture abandonnée et il pourrait porter sur lui d'autres armes dangereuses. Jurgen Conings avait notamment menacé à mort le virologue Marc Van Ranst, qui a été placé en sécurité ainsi que sa famille.

Les agences de presse Belga et AFP ont envoyé des photographes sur place, qui ont pu prendre des clichés des policiers et soldats qui sillonnent les lieux.

© Belga
© AFP
© Belga
© Belga
© Belga
© Belga
© Belga
© AFP
© Belga
© Belga
© Belga
© Belga