Toute la Belgique était en alerte orange ce dimanche 9 février. Voici le point sur les dégâts provoqués par la tempête Ciara avant 19h. 


(En cliquant ici, vous suivrez l'évolution de la situation ce dimanche soir.) 


Après avoir causé quelques dégâts sur les îles britanniques, il semblerait que le phénomène météorologique ait atteint notre pays, provoquant également des embarras.

Chutes d'arbres

À Loverval, un arbre est tombé à cause des violentes rafales de vent, bloquant le passage des voitures. À Watermael-Boitsfort (Bruxelles), un arbre est tombé sur une voiture. Dans le Brabant wallon également plusieurs rues ont dû être fermées en raison de tels incidents.

© BELGA

Plusieurs arbres sont également tombés en début d'après-midi sur différentes routes de la région liégeoise, indique le site de la police fédérale de la route. Neupré, Saint-Georges-sur-Meuse et Fléron sont notamment touchés. Vers 13h10, la Nationale 638 à hauteur de Plainevaux (Neupré) a été fermée à la suite de la chute d'un arbre, qui entrave les deux sens de la circulation. Des déviations locales ont été mises en place et la chaussée devrait rester fermée jusqu'à lundi matin.

Une vingtaine de minutes plus tard, l'autoroute E42 en direction de Liège et en venant de Mons a également été touchée par une chute d'arbre, à hauteur de Saint-Georges-sur-Meuse. Deux bandes de l'autoroute ont été obstruées et la circulation a été fortement ralentie à cet endroit. La chaussée a pu être libérée peu avant 17h00. Du côté de Fléron, depuis 13h40, la Nationale 621 est aussi fermée à la circulation pour une autre chute d'arbre.

Vers 16h30, les pompiers de Liège indiquaient avoir reçu entre 150 et 200 appels concernant la tempête. Les hommes du feu ont dû intervenir pour diverses chutes d'arbres et pour des toitures envolées à Liège, Ans et sur les hauteurs du Sart-Tilman.

Ceux de la zone Vesdre-Hoëgne-Plateau sont déjà intervenus plus d'une cinquantaine de fois.

La police de la Basse-Meuse signale également des chutes d'arbres et des câbles arrachés du côté de Warsage (Dalhem) et Bassenge.

A la suite des nombreuses interventions sur la zone de police de Liège, une cellule de crise a été mise en place par la Ville de Liège dans l'Hôtel de police, situé rue Natalis, précise la police locale liégeoise. "Les services de la sécurité et de la salubrité publique, des travaux et de la police sont directement et de manière permanente en contact avec les pompiers de Liège", ajoute-t-elle.

© DR

Lignes de trams interrompues

Le trafic de la ligne de tram 39 entre les stations Stockel et Ban-eik est actuellement interrompu en raison des intempéries. La ligne de tram 44 entre les stations Madoux et Tervuren l'est également. La ligne de tram 3 est elle aussi interrompue entre les stations Van Praet et Esplanade ainsi que la ligne 7 entre les stations Van Praet et Heysel. "Des navettes de bus ont été mises en place", a précisé Anne Van Hamme, porte-parole de la Stib. "Ces lignes de tram ont été interrompues de notre propre initiative, compte tenu des risques liés au vent sur ces tronçons bordés d'arbres", a-t-elle précisé. Du côté des lignes de bus, le trafic de la ligne 13 entre Etangs Noirs et Simonis est interrompu sur ordre de police, tout comme celui des lignes 71, 66 et 29 entre Arenberg et De Brouckère. La ligne 66, également entre Arenberg et De Brouckère, est quant à elle déviée.

La ligne 34 entre Souverain et Saint-Anne vient également d'être interrompue.

Les pompiers sollicités

À Ninove, les pompiers ont déjà dû intervenir sur plusieurs toitures de maisons, malmenées par la tempête.

© BELGA

Les premiers dégâts ont été répertoriés dans la province d'Anvers. Les pompiers ont déjà reçu 130 appels: principalement pour des chutes d'arbres ou des matériaux de construction envolés. A Mortsel, un combi de police a fait les frais d'une chute d'arbre. Le combi venait d'arriver sur une intervention, il n'y avait plus de policiers à l'intérieur et personne n'a été blessé. Toujours à Mortsel, des débris se sont envolés jusque sur les rails de la ligne 27, qui relie Anvers-Berchem et Kontich-Lint. Le trafic ferroviaire y est donc interrompu et les trains sont déviés par la ligne 25. A Anvers-même, le Zoo a dû être fermé à 14h.

A quelques heures du passage de la tempête Ciara, le dispatching de Wallonie picarde a déjà enregistré de nombreux appels pour la région de Mouscron. Plusieurs équipes d'intervention sont sur le terrain, a indiqué le lieutenant Guy Michaux, à la mi-journée. "Nous sommes déjà intervenus pour des corniches et des protections tombées sur la voie publique, pour le tronçonnage d'arbres et de feuillus, etc.", indique-t-il.

La tempête Ciara doit balayer le territoire dans les prochaines heures, avec un pic de vent attendu pendant la nuit. "Elle n'a pas encore véritablement traversé la région. On s'attend donc à de nombreuses interventions d'ici la fin de la journée. Fort heureusement, on ne déplore actuellement aucun accident, ni blessé lié à ces rafales de vent", conclut-il.

Les trains à grande vitesse roulent à allure réduite

Les trains à grande vitesse roulent en Belgique à allure réduite. Quelques petits incidents ont déjà été répertoriés sur le rail, mais le trafic ferroviaire est épargné sur les grands axes, indique la SNCB dimanche vers 15h30. Les trains à grande vitesse (Thalys, Eurostar et certains trains IC) roulent dimanche à allure modérée, soit au maximum à 170 km/h, contre 200 km/h en temps normal. Des retards de quelques minutes sont donc à attendre.

Les trains circulant habituellement sur la ligne à grande vitesse depuis les Pays-Bas ont été transférés à 16h00 vers une voie classique.

Il y a quelques obstacles sur les rails en raison des rafales de vent. Notamment entre Gand-Dampoort et Lokeren ainsi qu'à Zwijndrecht. A ces endroits, le trafic est un peu plus difficile, mais sur les grands axes on ne note actuellement aucun problème.

Attention aux fortes marées à la Côte

L'Institut royal météorologique (IRM) a par ailleurs émis ce dimanche une alerte jaune aux fortes marées à la Côte.

Ostende, ce dimanche 9 février © BELGA

"Restez à l'intérieur"

À Bruxelles, le ministre-président de la Région a demandé à la population de rester à l'intérieur. "Soyez prudents, restez à l'intérieur et ne sortez que si vous en avez vraiment besoin !", a écrit Rudi Vervoort sur Twitter.

En France

La France est également touchée par la tempête. Plusieurs vidéos circulent déjà sur les réseaux sociaux montrant des vagues d'une taille impressionnante.