La consigne est claire, la période est au confinement. Depuis ce mercredi 12h, chacun doit rester chez soi pour éviter que le nouveau coronavirus ne se propage. Il est tout de même permis de se déplacer pour se rendre au travail (si le télétravail n'est pas possible), faire ses courses, aller à la pharmacie ou chez les médecin, visiter un proche dans le besoin ou encore pratiquer une activité en plein air (accompagné d'une personne maximum). 

Malgré quelques réticences, les consignes sont globalement bien respectées. Et le résultat est visible lorsque l'on traverse les quartiers populaires habituellement fort fréquentés de la capitale. Les quelques rues et places où les automobilistes doivent généralement prendre leur mal en patience étaient quasiment désertes ce vendredi en fin de matinée. 

Notre journaliste a baladé sa caméra à la rue de Brabant, la place Liedts, la chaussée de Haecht, Matongé ou la place de Londres.