Test Achats parle d'"échange de vues intéressant". L'organisation précise que le ministre a "réagi très promptement" aux inquiétudes avancées par Test Achats la veille. Selon l'organisation, "nombreux sont les consommateurs qui s'inquiètent de voir leur vol ou leur voyage annulé et/ou non remboursé au vu des circonstances. Des questions se posent quant à leurs droits".

Dans un communiqué, Test Achats affirme que les tours opérateurs annuleront le voyage lorsqu'une zone passe au rouge et rembourseront. Par contre, si le voyageur a fait des réservations sur une base individuelle auprès de la compagnie aérienne concernée et de l'hôtel sur place, il doit lui-même faire les démarches nécessaires pour tenter d'obtenir un remboursement.

Pour aider ces personnes, le ministre Goffin estime que les autorités pourraient délivrer un document officiel attestant de la couleur attribuée aux pays. Cela permettrait au consommateur de négocier plus facilement avec un prestataire de services (transport aérien, hôtel, ...)

Autre aménagement envisagé: la mise en place d'un SPOC (contact privilégié) entre Test Achats et le ministère des Affaires étrangères pour aborder les cas difficiles.

Enfin, on se penchera aussi sur la façon de donner plus de visibilité et de clarté à certains cas visés par la notion de "voyage essentiel".