À l’heure d’écrire ces quelques lignes, il ne devait pas y avoir de bouleversement d’agenda. Le prochain Comité de concertation (Codeco) consacré à la crise sanitaire reste fixé à ce vendredi, 22 janvier. Comme annoncé, les voyages figureront au menu des discussions. La durée maximale passée à l’étranger sans devoir se faire tester au retour pourrait être abaissée à 16 heures. Un allongement de la quarantaine pour les personnes revenant de l’étranger sera sur la table. Selon nos informations, la piste d’une quarantaine de 10 jours est envisagée. Enfin, un durcissement du régime des amendes frappant les contrevenants devrait également être abordé. Lundi, la ministre des Affaires étrangères Sophie Wilmès (MR) a plaidé pour une approche coordonnée au niveau européen de la question des déplacements dans et en dehors de l’Union.

Dans l’ordre du jour du prochain Codeco figure également la question des métiers de contact (coiffeurs, etc.). Le gouvernement fédéral et les entités fédérées pourraient-ils assouplir le régime sanitaire imposé à ce secteur de l’économie ? C’est une possibilité mais qu’il faut prendre avec prudence. "Il s’agit surtout d’aborder leur situation dans le cadre de la discussion en Codeco, rien n’indique que des décisions ressortiront de la réunion", tempère en effet une source.