Médecins et mutualités sont parvenus à un accord tarifaire temporaire pour l'année 2020, a annoncé jeudi le syndicat médical flamand Alliantie Artsenbelang-Domus Medica (AADM). Cet accord médico-mutualiste, qui garantit la sécurité tarifaire pour les patients, prévoit notamment d'augmenter de 22 millions d'euros le budget alloué au dossier médical global (DMG). Le texte comprend une indexation des actes intellectuels des médecins fixée à 1,95%.

Onze millions d'euros sont par ailleurs débloqués pour les services de garde.