Le mercure ne dépassera pas les 10 degrés en Hautes Fagnes et grimpera jusqu'à 16 degrés en Flandre. Le vent soufflera encore de manière modérée à assez forte, avec des rafales dépassant localement les 60 km/h. Des averses continueront de tomber sur la Belgique mardi soir tandis que le littoral pourra être secoué par un coup de tonnerre. Les minima oscilleront entre 6 et 12 degrés, sous un vent modéré mais assez fort à la Côte.

A la faveur de l'automne, les nuages resteront ancrés mercredi et laisseront encore échapper des averses. Celles-ci seront toutefois lentement mais sûrement repoussées vers les Pays-Bas et l'Allemagne. Le nord et l'est du pays resteront ainsi mouillés plus longtemps et pourront être surpris par un coup de tonnerre. Une petite laine ne sera pas de refus, avec des températures prévues allant de 10 à 15 degrés, sous un vent qui restera soutenu.

Un faible front chaud ravira les habitants de l'ouest jeudi matin mais le plaisir ne sera que de courte durée. En fin d'après-midi, un front froid, plus actif, atteindra la mer et traversera le pays la nuit suivante. Il fera entre 12 et 18 degrés, sous un vent qui se renforcera encore avec des rafales de l'ordre de 70 km/h au littoral.

Le numéro 1722 désactivé

L'Institut royal météorologique (IRM) ne prévoyant plus d'intempéries, le numéro 1722 a été désactivé, a indiqué mardi matin le SPF Intérieur. Le numéro 1722 est dédié aux interventions non-urgentes des pompiers et est activé lors d'intempéries afin de décharger les centrales d'urgence du 112. Il s'agit d'éviter que des personnes dont la vie est potentiellement en danger n'attendent inutilement lorsqu'elles appellent le 112.