L'Institut royal météorologique (IRM) parle de vague de chaleur nationale lorsque les maxima à Uccle atteignent au moins 25°C durant au moins cinq jours consécutifs, parmi lesquels le seuil de 30°C est atteint durant au moins trois jours.

L'été dernier, la Belgique a subi trois vagues de chaleur nationales : du 23 au 30 juin, du 22 au 26 juillet et du 23 au 28 août.

La plus longue vague de chaleur depuis 1901 date de 1947 et a duré pas moins de 19 jours, du 10 au 28 août. Celle de 1976 a également duré très longtemps, 17 jours.

Si les épisodes caniculaires ont de tout temps ponctué l'été, ils se font néanmoins de plus en plus fréquents. Au cours des cinq dernières années, on a eu au moins une vague de chaleur par an, alors qu'elles se limitaient à une tous les trois ou quatre ans avant les années 90.

L'année dernière, l'été a été marqué par trois vagues de chaleur et des températures records de plus de 40°C. Il y en a eu deux en 2018.