Si la moitié nord du pays profitera de quelques éclaircies mercredi après-midi, la moitié sud devra se contenter de nuages gris et d'un temps pluvieux, selon les prévisions à la mi-journée de l'l'Institut royal météorologique (IRM).

Plusieurs cours d'eau sont toujours en phase de pré-alerte de crue à la suite de l'arrosage intensif des derniers jours mais les niveaux devraient s'orienter à la baisse dans les prochaines heures. Le passage d'une perturbation sur nos régions sera à l'origine de périodes de pluie cet après-midi. Au niveau des températures, les maxima avoisineront 9 ou 10 degrés en Ardenne, 12 degrés dans le centre et pourront atteindre 14 degrés dans le nord du pays. Le vent sera modéré à assez fort dans le sud-ouest avec des rafales jusque 60 km/h.

Cette nuit, le ciel restera nuageux et il faudra s'attendre à des rafales jusqu'à 75 km/h. Les minima seront compris entre 7 et 9 degrés.

Toutes les provinces belges restent concernées par la montée du niveau des cours d'eau à la suite des fortes pluies de ces derniers jours. Comme nous pouvons l'observer mercredi sur le site de la Direction générale opérationnelle de la Mobilité et des Voies hydrauliques, la Lys, l'Escaut, la Senne, la Dendre, le canal Charleroi-Bruxelles, l'Eau d'Heure, la Vesdre, l'Amblève, l'Ourthe inférieure, la Chiers et la plupart de leurs affluents sont encore en phase de pré-alerte de crue. La tendance est néanmoins à la stabilisation et les niveaux devraient s'orienter lentement à la baisse par endroits, dans les prochaines heures.

Plusieurs cours d'eau encore en phase de pré-alerte de crue

La Belgique a été copieusement arrosée ces derniers jours si bien que le niveau des cours d'eau n'a cessé de monter, peut-on observer mercredi sur le site de la Direction générale opérationnelle de la Mobilité et des Voies hydrauliques. La Lys, l'Escaut, la Senne, la Dendre, le canal Charleroi-Bruxelles, l'Eau d'Heure, la Vesdre, l'Amblève, l'Ourthe inférieure, la Chiers et la plupart de leurs affluents sont encore en phase de pré-alerte de crue. Toutes les provinces sont donc concernées. Des dégâts et des inondations sont possibles localement.

Néanmoins, la tendance est à la stabilisation et les niveaux devraient s'orienter lentement à la baisse par endroits, dans les prochaines heures.