Après un début de printemps maussade et qui n’a pas amélioré le moral des Belges en fin de confinement, le mois de juin a marqué un changement de cap. L’été météorologique commence le 1er juin et on en a bien senti les effets avec un beau soleil et des températures plus qu’agréables. Seule parenthèse négative, les orages parfois violents qui ont secoué le pays jeudi et vendredi dernier, avec parfois de gros dégâts à déplorer. “Malgré cela, la première décade de mois de juin reste très agréable avec une température moyenne de 18,5 degrés pour les 9 premiers jours du mois. Normalement, on se situe plutôt à 15,6 degrés, analyse Pascal Mormal, météorologue à l’IRM. Cela va d’ailleurs se poursuivre encore quelques jours, même si samedi sera un peu plus frais et nuageux, mais toujours avec 22 à 23 degrés !

Dès dimanche, le mercure va d’ailleurs remonter pour aller titiller les 30 degrés dans le courant de la semaine prochaine. “On devrait avoir des températures autour de 27-28 degrés sur le centre du pays, et arriver pour la première fois à la barre des 30 degrés en Campine”, confirme-t-il.

Une bonne nouvelle pour certains, mais nous sommes en Belgique et un temps chaud peut vite tourner à l’orage. “Le temps va devenir plus lourd et humide à partir de mercredi et il s’agira d’une période charnière où des orages pourraient à nouveau s’inviter. Il est comme toujours difficile de dire à l’avance où et quand ils tomberont, mais il ne faut de toute façon pas parler d’un temps pourri. Les températures pour le week-end prochain devraient retomber autour de 22 degrés, ce qui est tout à fait normal pour la saison et très agréable.

Il faudra donc surveiller de près le temps à partir de mercredi. “Il faudra se méfier des orages car plusieurs ingrédients seront réunis. Une succession d’orages peut vite changer la donne pour les jours suivant, mais on a de bonnes chances d’échapper à une période de mauvais temps tout de même.