Règle numéro un : tout voyageur qui envisage de revenir en Belgique après un séjour de plus de 48h à l'étranger doit remplir le formulaire Passenger Locator Form avant de rentrer au pays. Ce questionnaire doit permettre d'évaluer la nécessité de se faire tester et de s'isoler, en fonction du code couleur dédié au pays concerné et du type d'activités effectuées sur place.

La plupart des voyages de plus de 48h sont synonymes de quarantaine d'une semaine et de testing au premier jour et au septième jour après le retour. Une amende de 250€ est prévue en cas de non-respect de ces mesures.

D'autres mesures varient en fonction de la destination et des décisions prises par les autorités locales. Tour d'horizon des destinations les plus prisées par les Belges.

France

La France entame petit à petit son déconfinement. Cependant de nombreuses mesures restent en vigueur, notamment pour rentrer dans le pays. Un test PCR négatif de moins de 72 heures est obligatoire pour entrer sur le territoire français. Cette obligation concerne tous les modes de déplacements. Tout voyageur de 11 ans et plus doit disposer également d’une déclaration sur l’honneur, par laquelle il consent à se soumettre aux règles relatives à l’entrée sur le territoire national métropolitain

En outre, un couvre-feu est en vigueur entre 19h00 et 6h00 sur l’ensemble du territoire. Celui-ci est repoussé à 21h00 à partir du 19 mai.

Pays-Bas

Nos voisins requièrent quant à eux toujours une période de quarantaine de 10 jours à respecter pour tous les voyageurs venant de Belgique. La quarantaine peut être levée si un test covid effectué au bout du 5ème jour se révèle négatif.

Les mesures de quarantaine ne s'appliquent pas si vous transitez par des régions des Pays-Bas sans effectuer d'arrêt.

Un test PCR négatif est également demandé pour les personnes se rendant aux Pays-Bas par avion, par bateau ou en train et bus internationaux. Les voyages en voiture ne sont pas concernés par cette mesure.

Espagne

Les autorités espagnoles obligent tous les voyageurs entrant en Espagne en avion à remplir un formulaire FSC (Formulario de Control Sanitario ou Health Control Form). Ce formulaire peut être rempli sur le site web suivant dans les 48 heures précédant l’arrivée en Espagne. Après avoir complété et signé l’ensemble du document, le voyageur recevra un QR code. Ensuite, à l’arrivée dans l’aéroport espagnol de destination, ce code sera vérifié.

Un test PCR, TMA ou LAMP négatif réalisé dans les 72 heures préalables à l’arrivée dans un port ou un aéroport espagnol sera également exigé à tous les voyageurs à partir de 6 ans (peu importe leur nationalité) provenant de Belgique. La preuve physique du test négatif, rédigée en espagnol, français, allemand ou anglais, devra être présentée à l’entrée en Espagne.

Des mesures plus restrictives, telles que le couvre-feu ou la limitation des déplacements, peuvent être en vigueur en fonction des Communautés dans le pays.

Grèce

Bien que la Grèce ait permis la réouverture du pays aux touristes européens et de certains autres pays depuis le 14 mai, la nouvelle saison touristique s'accompagne aussi de plusieurs conditions.

Le voyageur est prié de remplir le formulaire en ligne (PLF), peu importe le type de transport utilisé, au plus tard 24 heures avant son arrivée et de se présenter à l’embarquement avec l’attestation et le QR code reçus par e-mail. Chaque voyageur est par ailleurs prié de présenter un certificat prouvant un résultat négatif d’un test PCR réalisé dans les 72 heures avant son arrivée

Un couvre-feu a également été instauré dans tout le pays de 23h00 à 5h00.

Italie

Depuis le 16 mai, la quarantaine à l'arrivée sur le territoire italien n'est plus imposée pour toutes les personnes en provenance d'un pays de l'UE. En revanche, si vous entrez en Italie depuis la Belgique vous devez être en mesure de présenter le résultat négatif d'un test PCR, effectué 48 heures avant votre arrivée en Italie.

Vous devez en outre être muni d’une déclaration sur l'honneur et signaler votre arrivée au Département Prévention de l’ASL (service de santé publique locale) compétent pour le lieu de séjour. Les coordonnées des différentes ASL sont consultables sur ce lien.

À noter que les régions du pays sont divisées selon un code couleur en fonction duquel évoluent les restrictions.

Voyages hors UE

Certains voyages hors Union européenne sont possibles, bien qu'ils restent également vivement déconseillés. Pour ces pays tiers, un code couleur est aussi mis en place. Tous les pays concernés par une possible levée de la restriction temporaire des déplacements non essentiels vers l’UE, ont le code couleur vert ou orange.

Des pays tels que l'Australie, la Nouvelle-Zélande, Singapour ou encore la Thailande sont concernés par cette levée de restriction de déplacement, moyennant les règles imposées par les autorités locales. Le Royaume Uni ne fait plus partie de l’UE et est classé dans la zone rouge. Cette liste est régulièrement mise à jour par le Conseil de l'Union européenne.

En outre, un "certificat européen Covid-19" devant permettre de voyager plus facilement cet été est toujours en discussion au niveau européen.

>> Toutes ces mesures sont susceptibles d'évoluer rapidement en fonction de l'évolution de l'épidémie dans les pays concernés. Retrouvez toutes les informations en direct pour ces destinations et les autres sur le site des Affaires étrangères.