Mais les chiffres sont peut-être encore sous-estimés : les contrôles ont montré que de nombreuses personnes n’avaient pas rempli le formulaire avant leur retour. 

La police a notamment contrôlé 51 véhicules samedi sur la E40 à Adinkerke, dont seulement 18 étaient en règle. À partir de cette semaine, les agents infligeront une amende si le formulaire n’est pas rempli. Le SPF Santé publique a d’ailleurs indiqué ce lundi qu’une adaptation du code couleur sera discutée mardi au cours d’une réunion du groupe d’experts fédéraux Celeval. 

Le code couleur actuel génère en effet beaucoup de frustrations tant pour les vacanciers belges que pour les pays européens dont la couleur change. Plusieurs responsables politiques suisses avaient ainsi exprimé dimanche leur surprise et leur mécontentement après la décision samedi des autorités belges de placer la région lémanique - qui englobe les cantons de Genève, Vaud et du Valais - en zone rouge.