En off, aucun des interlocuteurs que nous avons contactés ne voit l’intérêt d’une telle démarche en Belgique. 

Pour rappel : chaque personne qui se déplace en France doit exhiber un papier où il mentionne la raison pour laquelle, parmi les cinq autorisées, il ne se trouve pas chez lui. C’est une simple déclaration sur l’honneur rédigée par lui seul. 


Telle n’est pas l’urgence chez nous où les forces de police sont d’abord mobilisées pour empêcher les attroupements. En outre, une série de déplacements interdits aux Français continuent à être admis ici, sous certaines conditions, comme la simple promenade.