Aucun décès n'a été recensé en maison de repos dans le dernier bilan du coronavirus en Belgique dévoilé par Sciensano. De quoi se montrer résolument optimiste ? Pas forcément, car un problème technique dans les maisons de repos flamandes depuis le 7 juin retarde la comptabilisation des chiffres.

0 décès, et seulement 2 contaminations dans les maisons de repos ces dernières 24 heures. Alors que la situation dans les homes a longtemps été problématique, les derniers chiffres laissent penser que la situation est désormais plus que sous contrôle. Mais il est malheureusement trop tôt pour tirer de telles conclusions, insiste le virologue Steven Van Gucht.

"Il s'agit d'un problème technique de l'outil utilisé par les maisons de repos flamandes pour rapporter les décès et les contaminations, et qui sont envoyés à Sciensano", dit le porte-parole interfédéral de la lutte contre le Covid-19 dans Het Nieuwsblad. "Le problème sera résolu dans les prochains jours. Pour le moment donc, nous ne connaissons pas exactement le nombre de morts. Il y aura probablement une correction de ces chiffres dans les prochains jours."

Inutile de se réjouir donc, ni de paniquer s'il y a un bond dans les chiffres prochainement. D'autant que le problème technique concerne tous les chiffres, dont les contaminations. Néanmoins, même sans les chiffres des maisons de repos flamandes, la tendance à la baisse se confirme. "La courbe est toujours descendante", rassure Steven Van Gucht. "Le nombre de nouvelles hospitalisations, seulement 16, reste surtout très bas. C'est une bonne nouvelle. Il faudra analyser les effets du déconfinement et des manifestations mais pour le moment, les chiffres restent bons."