Un employé du Conseil de l'UE, l'institution qui représente les Etats membres à Bruxelles, a été contrôlé positif au coronavirus après avoir été infecté "par transmission locale" en Belgique, ce qui constitue le deuxième cas dans les institutions, a annoncé mercredi une source européenne.

Détecté "il y a quelques jours", il est "actuellement sous traitement médical", a précisé cette source. Selon une seconde source européenne, cette personne a participé à une réunion à laquelle assistait une personne déjà contaminée par le virus.

Le premier cas était celui d'un fonctionnaire de l'Agence européenne de défense (EDA), un organisme de l'Union européenne basé à Bruxelles, contrôlé positif au coronavirus de retour d'une mission en Italie. Ses collègues ont été mis à l'isolement, ont indiqué mercredi deux porte-parole à l'AFP. Il fait partie des 23 cas de coronavirus recensés en Belgique depuis le début de l'épidémie. "Nous avons eu confirmation de ce cas", a déclaré une porte-parole de la Commission Dana Spinant, interrogée sur une information du site Euractiv.

"Le fonctionnaire est rentré d'Italie le 23 février", a pour sa part précisé une porte-parole de l'EDA (European Defence Agency), Elisabeth Schoeffmann. "Mais il n'a pas participé à une réunion avec 30 fonctionnaires d'autres institutions de l'UE", a-t-elle affirmé, démentant sur ce point Euractiv.

L'Agence a annoncé dans un communiqué avoir "annulé toutes les réunions devant se tenir dans ses locaux et en dehors des ses locaux jusqu'au 13 mars inclus". Toutes les missions extérieures ont également été annulées jusqu'à cette date.

"Le fonctionnaire se trouve actuellement chez lui à l'isolement depuis l'apparition des symptômes samedi soir, le 29 février 2020. Il a signalé des symptômes très légers et n'est pas retourné à l'Agence depuis", souligne le communiqué. "Il s'était récemment rendu en Italie, à Milan et à Cortina, et est rentré à Bruxelles le 23 février", a expliqué l'Agence.

Elle assure avoir "personnellement informé les quelques membres du personnel qui étaient en contact étroit avec le collègue concerné quatre jours avant l'apparition des symptômes et leur a demandé de s'isoler pendant 14 jours par précaution". L'EDA "a déjà procédé à la désinfection du bureau et des installations de réunion du membre du personnel concerné", est-il ajouté.

Ce fonctionnaire européen compte parmi les 23 cas de nouveau coronavirus qui étaient recensés en Belgique mercredi par le ministère belge de la Santé. La plupart de ces cas ont été enregistrés depuis le week-end dernier, marquant le retour des vacances de carnaval.

Parmi les dix personnes testées positives au virus au cours des dernières 24 heures, neuf revenaient d'un voyage dans le Nord de l'Italie, a précisé le ministère.

L'Agence européenne de défense a été créée en 2004 pour aider les Etats membres à adapter leurs moyens militaires aux nouvelles menaces.

La Commission européenne a annoncé mardi étudier une adaptation de ses mesures de prévention après l'élévation du niveau de risque par le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) basé à Stockholm.