Qui dit nouvelle année, dit nouvelles résolutions. Et après une année aussi compliquée que celle de 2020, les Belges sont prêts à repartir du bon pied... et à se remettre en forme.

Selon une enquête menée par PronoKal Group, plus d'un quart d'entre nous (26,4%) ont gagné des kilos sur la balance durant la deuxième période de confinement. Ce n'est donc pas étonnant de voir que les résolutions visant à avoir un mode de vie plus sain en 2021 sont citées en priorité chez les Belges.

La résolution qui figure en première position de cette enquête est la volonté de perdre du poids. Près d'un Belge sur trois (31.4%) affirme en effet vouloir maigrir en cette nouvelle année. Arrive ensuite la volonté de passer davantage de temps avec la famille et les amis (24,9%), selon l'étude, menée auprès de 1.000 Belges. En troisième et quatrième positions figurent encore des résolutions liées au mode de vie: 22% des Belges veulent manger plus sainement, et 21,9 % désirent faire davantage de sport.

"S'il faut retenir un point positif de cette épidémie, c'est qu'elle entraîne une très large prise de conscience des effets délétères de l’excès de poids sur la santé. Les gens oublient que la santé s’entretient. Ce n'est que lorsque la santé se détériore que l'on prend conscience de ce qu'elle représente", précise le professeur Jean-Paul Thissen vice-président de l'Association belge de recherche sur l'obésité (BASO).

Les traditionnelles résolutions financières, comme "économiser davantage" ou "réduire ses achats" n'arrivent respectivement qu'en cinquième et septième position. Une tendance qui pourrait notamment s'expliquer par la fermeture de l'Horeca et des commerces non-essentiels durant plusieurs semaines en 2020, qui a conduit les Belges à dépenser moins qu'habituellement pour ses loisirs.

La résolution d'arrêter de fumer arrive quant à elle en huitième position (3,6%).