Les volontaires peuvent percevoir jusqu'ici un maximum de 1.388,40 euros d'indemnités par an. "Nous relevons maintenant ce plafond à 2.549,90 euros pour les volontaires qui ont apporté leur pierre à l'édifice durant la crise du coronavirus", indique le communiqué du cabinet de la ministre De Block.