Pendant la période des fêtes de fin d’année, les tables sont toujours richement remplies et décorées, les bougies étincellent et de beaux sapins de Noël brillent de mille feux.

“Mais cette période s’accompagne aussi de nombreux risques bien réels”, souligne Bart Verbeeck de l’entreprise de sécurité et de sûreté G4S. “Tous ces ornements augmentent effectivement le risque d’incendie.” G4S nous donne cinq conseils pour éviter les catastrophes pendant la période des fêtes.

1. Désignez un maitre gourmet

Les appareils à gourmet et à fondue sont très appréciés pendant les fêtes. “Mais ils chauffent très vite, et si vous oubliez de mettre une protection sous l’appareil, votre table risque de prendre feu à cause des projections d’huile”, explique l’expert de G4S. “Veillez donc toujours à avoir une couverture anti-feu à proximité. Vous pourrez ainsi éteindre immédiatement le feu. Sachez aussi que si vous jetez de l’eau sur le feu, vous ne ferez que l’alimenter.” L’entreprise plaide en faveur de la désignation d’une personne qui sera responsable de veiller à ce que les appareils à gourmet et à fondue soient correctement utilisés. “Il devra savoir comme fonctionne l’appareil et que faire en cas d’incendie, contrôler régulièrement si la table ne chauffe pas et veiller à ce que tout le monde utilise l’appareil sans risque.”

2. Contrôlez vos rallonges

Les appareils à gourmet et à fondue sont souvent placés au centre de la table au moyen de rallonges. “Les rallonges abimées présentent un risque de court-circuit. Les éléments à proximité commencent alors à chauffer et peuvent prendre feu”, précise Bart Verbeeck. “Évitez de placer les câbles électriques dans le chemin ou collez-les sur les plinthes pour que personne ne puisse trébucher ; vous éviterez ainsi toute détérioration de la gaine des fils électriques et les courts-circuits. Ne raccordez pas non plus deux rallonges ensemble, car il est plus que probable que la puissance véhiculée par les deux câbles surcharge le cordon électrique le plus fin et qu’il prenne feu”, ajoute Bart Verbeeck.

3. Éteignez les guirlandes électriques

“Les guirlandes électriques qui restent allumées toute la journée peuvent rapidement chauffer. Et avant que vous ne vous en rendiez compte, votre sapin de Noël aura pris feu”, observe Bart Verbeeck.“Éteignez également les guirlandes avant de quitter la maison ou si vous ne restez pas dans la pièce. Un détecteur de fumées vous aidera également à découvrir plus vite tout dégagement de fumée au niveau du sapin. Et si vous n’avez pas encore de détecteurs de fumées chez vous, pensez-y comme cadeau à glisser sous le sapin. Dès le 1er janvier 2020, ceux-ci seront obligatoires dans toutes les habitations.”

4. Surveillez les bougies

“Il est clair que les bougies contribuent à l’ambiance de Noël, mais veillez à protéger suffisamment la flamme des objets aux alentours”, conseille l’expert en sécurité incendie. “Il suffit de les placer par exemple dans un bougeoir ou dans un bocal en verre pour éviter qu’elles ne puissent tomber par terre. Évitez également de placer des bougies à proximité de votre sapin, des guirlandes ou des tentures.”

5. Veillez à ce que votre sapin reste bien droit

Réfléchissez bien à l’endroit où vous placez votre sapin. “Ce n’est pas une bonne idée de le placer à proximité d’une source de chaleur, par exemple, parce qu’il perdra plus facilement de sa vigueur”, fait remarquer Bart Verbeeck. “En outre, veillez à le placer sur une surface plane et à prévoir une distance d’au moins 1,5 fois la hauteur du sapin entre le sapin et la porte. Ainsi, si le sapin tombe, il ne bloquera pas le passage. C’est essentiel en cas d’urgence”, souligne l’expert de G4S à titre de dernier conseil.