En mars 2019, le Flamand Pascal Maes, alors âgé de 42 ans, avait été porté disparu au Pérou. Le Belge n'avait plus donné signe de vie après une excursion près du Machu Picchu, une célèbre attraction touristique.

A la demande de ses proches, inquiets, une équipe spéciale de la police avait lancé des recherches. Plusieurs tracts avaient été distribués à l'époque dans la région pour tenter de retrouver le Belge. Les investigations de la police locale n'avaient rien donné, et nombreux sont ceux qui ont estimé que Pascal Maes avait péri.

Finalement, c'est deux ans plus tard, ce mardi 27 avril, que la police a retrouvé la trace du Belge. Sans argent ni téléphone portable, Pascal Maes a affirmé qu'il n'avait pas été en mesure de donner des nouvelles à ses proches.

Selon la police péruvienne, Pascal Maes serait désormais en contact avec le consulat belge sur place. Il n'est pas certain qu'il puisse rentrer chez lui immédiatement.