Les docteurs, infirmières et pharmaciens, et toutes les autres professions de soins dans les hôpitaux bénéficieront d'une "prime ­Covid-19" de 1.450 euros, en vertu d'une mesure sur laquelle le gouvernement Wilmès s'est entendu jeudi soir pour mitiger l'impact de la pandémie. 

Le gouvernement table sur 10.000 demandes, portant la facture à 14,5 millions d'euros, rapporte De Tijd vendredi. Le gouvernement a mis au point jeudi soir une nouvelle batterie de mesures dans le contexte de crise lié à la pandémie de coronavirus.

Le gouvernement souhaite avant tout prévoir une incitation pour les personnes à pied d'œuvre.

Une première série de propositions prend la forme d'incitants pour les personnes qui continuent et continueront à travailler. Il s'agit d'un "bonus corona", que le ministre des Finances, Alexander De Croo (Open Vld) a déjà soumis. L'idée est de permettre aux entreprises de verser une prime de 1.000 euros, sans être assujetties à des contributions sociales ou fiscales.

Ces propositions émanent des dix partis qui ont soutenu le gouvernement Wilmès, et le paquet sera présenté samedi lors d'une réunion entre les représentants du gouvernement et les présidents de parti.