Le parquet d'Anvers confirme qu'il s'agit de G.J., un homme qui avait été libéré de prison pour être admis dans un hôpital psychiatrique à Saint-Nicolas (Flandre orientale) et qui s'en était évadé fin juillet. L'homme originaire d'Olen a été condamné en 2009 pour le viol de deux jeunes filles de douze ans. Après son évasion de l'hôpital psychiatrique, il s'est enfui en Espagne.

Il a fait l'objet d'un mandat d'arrêt international. La police espagnole a pu localiser et arrêter le fugitif le week-end dernier.