Selon la notice, un flacon du vaccin Pfizer contient cinq doses. Mais sur le terrain, les soignants belges parviennent, grâce à des seringues efficaces, à extraire la marge de sécurité prévue dans le flacon, soit 20% de vaccin supplémentaire. Sur les 350.000 doses livrées ce mois-ci à la Belgique, cela représente donc 70.000 doses de plus, précisent vendredi Het Nieuwsblad et la Gazet van Antwerpen. "Nos autorités ont acheté de très bonnes seringues. Grâce à leur forme, elles ne laissent pratiquement rien dans le flacon", affirme le chef de service de pharmacie de l'UZ Leuven.

L'Agence européenne des Médicaments (EMA) ne modifiera la notice du vaccin que s'il est systématiquement possible d'en extraire six doses, précise un porte-parole. Ce n'est effectivement pas le cas partout, puisque cela dépend de la seringue utilisée.

"Nous les utilisons pour le moment, mais que se passera-t-il si nous n'en avons plus? Je ne pense pas que toute la campagne de vaccination pourra profiter de ce matériel. Le monde entier les veut", conclut le chef de service en pharmacie.