Interrogée sur la situation épidémiologique à Bruxelles, où les cas de coronavirus ne cessent d'augmenter, Elke Van den Brandt s'est voulue très claire: "Si les chiffres de Bruxelles l'exigent, les mesures seront renforcées pour contenir le coronavirus".

La femme politique écologiste a également réagi aux critiques émises par les experts du Celeval, ceux-ci jugeant que la seule mesure actuellement en vigueur à Bruxelles (à savoir l'obligation de porter le masque) est insuffisante.

Pour Elke Van den Brandt, il est encore trop tôt pour évaluer l'impact de cette mesure prise il y a seulement 6 jours, alors qu'un recul de deux semaines est nécessaire pour voir une répercussion dans les chiffres. Elle insiste donc sur l'importance de respecter cette obligation du port du masque et attend la réunion du Conseil national de sécurtié de jeudi pour voir si des mesures complémentaires seront adoptées à Bruxelles. "Ce qui n'est pas exclu", d'après elle.