La maison de repos, qui accueille 179 seniors, compte actuellement 85 cas positifs parmi les résidents et 40 du côté du personnel.

Le Grand Saint qui a rendu visite à l'institution, testé positif par la suite et qui serait à l'origine du foyer, pourrait donc être un "super contaminateur".

Point positif toutefois: de plus en plus de personnes infectées semblent sur le chemin de la guérison. La séparation entre les résidents pourrait donc petit à petit être levée. "Nous entrapercevons le bout du tunnel, ce qui nous donne beaucoup d'espoir", commente la direction.