Le site diplomatie.belgium.be du SPF Affaires étrangères indiquait mardi matin qu'aucune quarantaine n'était plus recommandée pour les voyageurs revenant d'une zone orange mais qu'il était toutefois demandé à ces personnes de surveiller étroitement leur état de santé.

Les indications ont changé entre-temps. Les voyageurs revenant d'une zone orange sont désormais priés de se soumettre à un test de dépistage et à une quarantaine. S'il ne s'agit pas d'une obligation, il est demandé aux voyageurs de consulter leur médecin à leur retour afin de se faire dépister et de se mettre en quarantaine. Le gouvernement fait donc appel à l'esprit civique des citoyens.

Toutes les recommandations du SPF Affaires étrangères sur le site diplomatie.belgium.be