Le porte-parole interfédéral Covid-19, Yves Van Laethem, a décidé de se mettre en quarantaine. C'est ce qu'a annoncé son remplaçant temporaire, Boudewijn Catry, ce mercredi 21 juillet. 

"Il a été en contact avec une personne testée positive au coronavirus. Il ne se sent pas actuellement malade mais il a décidé d'être prudent et de se placer en quarantaine, comme on le recommande", a expliqué Boudewijn Catry, qui remplace momentanément Steven Van Gucht et Yves Van Laethem. 

Le contact avec la personne infectée remonte à ce jeudi 16 juillet. L'infectiologue a passé une soirée en famille, avec sa compagne accompagnée de sa fille. C'est cette dernière qui s'est révélée peu de temps après positive au coronavirus. M. Van Laethem s'est soumis à un test, ce mercredi matin. "J'espère avoir le résultat demain, a détaillé le porte-parole interfédéral au micro de RTL. Je resterai en auto-quarantaine deux semaines. Si le test s'avère négatif, j'en referai un au bout d'une dizaine de jours."

L'infectiologue a estimé être un "bon exemple" du fait que toutes les précautions ne sont pas effectives à 100%. "Lors d'un repas famillial, on n'a pas forcément de masque et on ne se trouve pas à des distances énormes, il y a donc un risque et il faut l'assumer, a déclaré M. Van Laethem à nos confrères de RTL. Quand on se trouve dans une situation comme la mienne, il faut avoir l'honnêteté de se retirer de la vie sociale et de ne pas risquer d'infecter éventuellement les autres personnes."