Plusieurs perquisitions ont eu lieu ce mardi matin à Saint-Nicolas, Anvers, Bruges et Schaerbeek, annonce le parquet fédéral dans un communiqué.

Huit personnes ont été emmenées pour audition. Il reviendra au juge d’instruction de prolonger ou non leur détention.

Ces personnes sont soupçonnées d’avoir recruté des personnes pour partir en Syrie et d’avoir soutenu financièrement l’EI.

Le communiqué précise que les enquêteurs n'ont trouvé "ni armes, ni explosifs"