Ce vendredi, à l’occasion du Black Friday, la SNCB vend des tickets aller-retour vers toutes les destinations belges pour la modique somme de cinq euros (sauf les trajets de ou vers Brussels Airport - Zaventem, redevance Diabolo oblige). Ces billets, en vente uniquement ce vendredi, sont valables entre le 23 novembre et le 14 décembre. Une démarche commerciale qui a donné des idées à Georges Gilkinet, député fédéral Ecolo.

“Ce que la SNCB fait à l’occasion du Black Friday, elle doit pouvoir le faire pour la manifestation pour le climat, en offrant aussi des tickets à cinq euros maximum pour les dizaines de milliers de manifestants qui sont annoncés à Bruxelles. Ce ne serait d’ailleurs que logique de la part de la SNCB, à l’égard de celles et ceux qui sont ses alliés dans la défense et la promotion du train, comme mode de transport efficace, convivial et écologique. Il n’est pas encore trop tard. Je suis persuadé que la SNCB et le ministre François Bellot (qui a la tutelle de la SNCB, NdlR) saisiront la balle au bond. Ce serait un chouette signe de soutien à celles et ceux qui disent "Le 2 décembre ? Je peux pas, j’ai climat !"”, avance Georges Gilkinet, qui interpellera le ministre de la Mobilité, en charge de la SNCB, la semaine prochaine à ce sujet.

Pour rappel, la marche pour le climat, organisée par Climate Express et Coalition Climat, se déroulera à Bruxelles le 2 décembre prochain, jour d’ouverture de la 24ème conférence sur le climat à Katowice en Pologne. Selon la page Internet Claim the Climate, 19 795 participants se sont inscrits à cet événement qui débutera à la gare du Nord pour terminer au parc du Cinquantenaire.