Belgique

Un peu plus de la moitié des Belges trouvent qu'il faudrait plus de contrôles de vitesse, ressort-il d'une étude européenne à laquelle l'Institut belge pour la sécurité routière (IBSR) a participé et que relaie jeudi soir VTM Nieuws. 

L'an dernier, près de 3,2 millions de Belges ont été flashés. Et pourtant, 51% des Belges souhaitent qu'il y ait encore plus de contrôles de vitesse, indique la chaîne commerciale.

Il ressort de l'étude que 33% des Belges interrogés estiment les amendes routières trop sévères. L'IBSR propose de rendre progressive la sévérité: une première amende pour une infraction légère ne doit pas être trop élevée, mais si on est flashé trois fois en peu de temps, l'amende devrait être beaucoup plus salée.

Le ministre de la Mobilité François Bellot (MR) indique qu'une augmentation des amendes n'est pas à l'ordre du jour. Le ministre souhaite d'abord "simplifier" le Code de la route.