Unieko, l'association professionnelle des crèches indépendantes de Flandre et de Bruxelles, a conclu un accord-cadre avec Easydentic Group, une société spécialisée dans la sécurité de bâtiments grâce à des systèmes biométriques, a indiqué jeudi Stanny van Goethem, directeur commercial de l'entreprise.

Easydentic, un producteur d'appareils de sécurité implanté en Belgique et aux Pays-Bas, a reçu une soixantaine de demandes émanant de crèches et d'écoles belges pour des scanners digitaux.

Nous avons conclu un accord-cadre avec Unieko afin que ses 1.200 membres en Flandre et à Bruxelles soient protégés aux mêmes conditions. L'utilisation de scanners digitaux est une solution réalisable pour les crèches. Le gouvernement flamand a dégagé des fonds spéciaux à cet usage", a précisé M. van Goethem.

Les entreprises qui vendent des appareils de sécurité ont noté une demande en hausse de ces systèmes de la part des crèches depuis la tuerie commise dans une crèche de Termonde, où deux bébés et une puéricultrice ont été tués.