L'explorateur royal Herman Van Rompuy a poursuivi ses consultations vendredi. Il a commencé sa journée par une longue rencontre avec le secrétaire fédéral d'Ecolo, Jean-Michel Javaux avec qui il a passé en revue l'ensemble de la situation politique. Dans l'après-midi, il a rencontré le président du MR, Didier Reynders. Herman Van Rompuy reste très discret à propos de ces rencontres.

On peut toutefois supposer que le fait qu'il ait rencontré Ecolo indique que M. Van Rompuy se préoccupe surtout de la solution pour la recherche de la majorité des 2/3. L'orange bleue, qui est toujours le modèle dans lequel on s'inscrit actuellement, ne dispose pas d'une telle majorité. Elle regroupe 81 des 150 sièges à la Chambre. Pour arriver à la majorité des 2/3 (100 sièges) il faut donc soit élargir la majorité, soit chercher des appuis extérieurs. A ce propos, le cdH insiste sur le fait que ces appuis doivent être équilibrés et ne peuvent venir des seuls partis flamands.

Ecolo dispose de 8 sièges à la Chambre. Les Verts francophones pourraient donc faire l'appoint et leur soutien permettrait d'équilibrer les appuis extérieurs.

Avec l'appui d'Ecolo, les votes francophones pourraient atteindre 41 voix (23 MR, 10 cdH et 8 Ecolo) sur les 62 francophones de l'assemblée. Du côté flamand, on pourrait arriver à 62 voix (30 CD&V/N-VA, 18 Open Vld et 14 sp.a) sur les 88 néerlandophones que compte la Chambre.