"Le canard à l’orange" : Tel est cocu celui qui trompait

Énorme succès en France, cette excellente comédie de boulevard de William Douglas Home se joue en ce moment au Théâtre Le Public, avec une joyeuse bande de comédiens. Un vrai délice !

Hugh (Michel Kacenelenbogen), mari volage, piège sa femme Liz (Tania Garbarski) pour éviter qu'elle ne le quitte pour son amant.
Hugh (Michel Kacenelenbogen), mari volage, piège sa femme Liz (Tania Garbarski) pour éviter qu'elle ne le quitte pour son amant. ©GAEL MALEUX
Un canapé Chesterfield de cuir marron, de la marqueterie, une jolie table basse posée sur un tapis brodé, une bibliothèque, des bibelots un peu partout et un meuble bar, avec ses carafes de cherry et autres whisky. Nous sommes en 1970, au cœur de Londres, dans le salon cossu des Preston, Hugh (Michel Kacenelenbogen) et Liz (Tania Garbarski), mariés depuis quinze ans et parents...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité