Ribambelle

En une petite dizaine d'années, Frédéric Penelle (Bruxelles 1973), qui a reçu fin 2007 le prix Art contest, a donné à la gravure un sursaut d'énergie par une utilisation inédite dans une oeuvre foncièrement originale, malicieuse, aussi drôle que grave.

En une petite dizaine d'années, Frédéric Penelle (Bruxelles 1973), qui a reçu fin 2007 le prix Art contest, a donné à la gravure un sursaut d'énergie par une utilisation inédite dans une oeuvre foncièrement originale, malicieuse, aussi drôle que grave.

Tenant de l'installation, chaque exposition met en place au mur une ribambelle de personnages et d'objets qui mélangent, joyeusement ou avec gravité, le temps, les époques, le dessin, la peinture, le noir, la couleur, le dessin, les images anciennes et l'on en passe, pour raconter non pas une mais mille histoires enchevêtrées dans lesquelles chacun repérera les siennes au gré de se son imagination, de son vécu, de ses rêves ou de ses préoccupations.

En un ensemble hétéroclite bien qu'étonnamment cohérent en son baroquisme linéaire comme une frise, tenant d'une mythologie personnelle rejoignant les imageries connues de tous, il dresse un surprenant mais en même temps familier portrait du monde. Et cet agencement ludique, amusant, inventif, menaçant parfois, tragique aussi, en son dispositif, donne constamment l'impression qu'il va se mettre en branle comme s'il s'agissait d'une vaste comédie interprétée par des acteurs qui nous ressemblent très étrangement. Serait-ce possible que nous y participions sans le savoir ? Très inspiré et convaincant. (C.L.)

Frédéric Penelle, impression graphique, extrait potentiel de l'installation

Golem et apiculture. Installations et gravures de Frédéric Penelle. Centre culturel Jacques Frank, 94, chaussée de Waterloo, à Bruxelles. Jusqu'au 20 janvier. Du mardi au vendredi de 11h à 18h30, samedi de 11h à 13h et de 14h à 18h30, dimanche de 11h à 17h et de 19h à 22h. Entrée libre.