De jeunes plasticiens dans l’arène de l’art

La génération montante se dévoile à la Maison Particulière. Critique de Claude Lorent.

placeholder
© http://www.maisonparticuliere.be/
Critique de Claude Lorent
La Maison Particulière, centre d’art contemporain privé, rompt avec la tradition de ses expositions thématiques d’œuvres de collectionneurs...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet