Marlène Dumas et la mélancolie humaine

Grande rétrospective d’une des artistes les plus importantes au monde. Elle part du flux d’images du monde qui nous submerge pour en faire ressortir toute l’humanité, belle, étrange ou souffrante. A Amsterdam, ensuite à Londres et à Bâle.

Guy Duplat, Envoyé spécial à Amsterdam
Marlène Dumas et la mélancolie humaine
©Marlène Dumas 2014
C’est une merveilleuse artiste que célèbre le nouveau Stedelijk Museum d’Amsterdam avec la plus grande rétrospective en Europe, sur Marlène Dumas. Deux cents œuvres qui iront ensuite à la Tate à Londres (à partir du 5/2) et à la Fondation Beyeler à Bâle (à partir du 30/5)....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet