Paul Durand-Ruel, le pari de l’impressionnisme

C’est Renoir qui l’a dit : "Durand-Ruel était un missionnaire. C’est une chance pour nous que sa religion ait été la peinture." Bourgeois, catholique, monarchiste, veuf à 40 ans, père de cinq enfants, il aurait pu mener une vie rangée comme tout l’y prédisposait.

Durand-Ruel, Paul; art dealer; 1831-1922.-"Portrait de Paul Durand-Ruel" (Portrait of Paul Durand-Ruel).-Painting, 1910, by Auguste Renoir (1841-1919). Oil on canvas, 65 x 54cm. Paris, Private Collection.
Durand-Ruel, Paul; art dealer; 1831-1922.-"Portrait de Paul Durand-Ruel" (Portrait of Paul Durand-Ruel).-Painting, 1910, by Auguste Renoir (1841-1919). Oil on canvas, 65 x 54cm. Paris, Private Collection. ©akg-images
Roger-Pierre Turine, à Paris
C’est Renoir qui l’a dit : "Durand-Ruel était un missionnaire. C’est une chance pour nous que sa religion ait été la peinture." Bourgeois,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité